Dans l’univers des douches et salles de bains, la tendance actuelle est portée sur les douches italiennes. Et pour cause, elles se démarquent par leur design épuré, discret et ultra moderne. De plus, elles agrandissent l’espace tout en apportant une touche déco à la salle de bain. Envie de donner un coup de jeune à cette pièce devenue terne et sans vie, l’installation douche italienne est une excellente alternative. Mais comme tout travail de rénovation de salle de bain, ce type d'aménagement demande de s’y prendre de façon méticuleuse.

Cependant, il est essentiel de noter que, comme pour tout projet de rénovation de salle de bains, la mise en place d'une douche à l'italienne requiert une approche méticuleuse. Découvrez ci-dessous comment se déroule le processus d'installation d'une douche à l'italienne sur mesure, afin de vous aider à envisager cette transformation pour votre espace de vie.

La préparation du support, une étape incontournable

Poser une douche à l'italienne est un travail qui demande de la préparation et de l’organisation. Pour que la pose soit réussie, une bonne préparation du support s’impose. Autrement dit, vous devez prendre des mesures, tracer, décaisser afin de préparer au mieux le support qui va accueillir le receveur. Ce travail de préparation se subdivise en deux grandes étapes à savoir la réalisation du décaissement et la mise sur pieds du système d’évacuation des eaux.

Pour se préparer à l’installation douche italienne, vous devez préalablement vous munir du matériel nécessaire. Il s’agit de : un outil de mesure et de traçage, une meuleuse et son disque diamant, un perforateur, un burin SDS, une massette, un burin, une scie à métaux, une boite à onglet, du papier de verre, un établit, des gants et des lunettes de protection, un appareil multifonction et d’un système d’évacuation.

La première étape, la réalisation du décaissement, revêt une grande importance. Son approche dépendra de l'état initial de la salle de bain. Si vous envisagez de poser une douche à l'italienne dans une salle de bain déjà existante, commencez par couper l'arrivée d'eau. Ensuite, prenez des mesures précises des dimensions du nouveau receveur à l'aide de l'outil approprié et reportez ces mesures sur le sol, en prenant en compte l'épaisseur du revêtement mural.

L'installation douche italienne est une excellente option pour moderniser votre salle de bains. Il est important de considérer le coût global, incluant le prix des matériaux, la main-d'œuvre et d'autres éléments comme la paroi en verre ou la colonne de plomberie. Obtenir un devis auprès d'un professionnel vous permettra de mieux planifier votre budget pour cette transformation de votre maison. Une fois cette phase de préparation achevée, vous pourrez entreprendre en toute confiance le montage de votre douche à l'italienne.

Le décaissement

La réalisation du décaissement est l’une des étapes les plus importantes. Le mode de travail sera fonction de l’état initial de la salle de bain. Si vous souhaitez poser une douche italienne dans une salle de bain déjà existante, vous devez commencer par couper l’arrivée de l’eau. Par la suite, vous devez mesurer les dimensions du nouveau receveur à l’aide de l’outil adapté et reporter les mesures sur le sol en y ajoutant l’épaisseur du revêtement mural.

A l’aide d’une meuleuse, vous devez découper le sol en suivant les repères, puis pratiquer des entailles à l’intérieur de la zone à décaisser. Une fois que c’est fait, le perforateur et le burin vous permettront d’attaquer le béton. Prévoir au besoin la zone d’étanchéité et vérifier la profondeur de la zone à décaisser. Réaliser ensuite un ragréage pour avoir une surface bien plate.

Ces étapes exigent une attention méticuleuse pour garantir la réussite de votre projet d'installation de douche italienne. N'oubliez pas de prendre en compte le coût total de la rénovation, incluant les matériaux nécessaires et éventuellement le recours à un professionnel pour certains aspects de la plomberie ou de la colonne. Un devis peut vous aider à mieux planifier votre budget pour cette transformation de votre maison.

Installation douche italienne : la pose du système d’évacuation

Pour réaliser parfaitement cette étape, il suffira de couper le tuyau d’évacuation à la hauteur souhaitée. Placer ensuite le receveur à son futur emplacement et repérer l’axe de la bande d’évacuation avant de l’enlever. Respecter une pente de 2 cm par mètre sur l’évacuation. Réaliser un montage blanc du système vous permettra de vous assurer qu’il est comme vous le souhaitez. Retirer tous les éléments du support pour la suite de l’installation douche italienne. Ces étapes, lorsqu'elles sont effectuées avec soin, contribuent à assurer un système d'évacuation fiable pour votre douche italienne et garantissent une utilisation sans souci à long terme. N'oubliez pas de tenir compte du coût total de ces travaux et de consulter un professionnel si nécessaire pour obtenir un devis précis.

Installation du receveur

La pose du receveur est l’étape la plus importante du processus d’installation douche à l’italienne. Une fois que le support est prêt à accueillir le receveur de la douche, vous pouvez alors entamer le montage du circuit d’évacuation. Tout au long de cette étape, il est important de respecter la pente de 2 cm par mètre tel que recommandé. Cette inclinaison permettra un écoulement fluide de l'eau et une évacuation optimale.

Pour une installation douche à l’italienne réussie vous aurez besoin d’une panoplie d’équipements et accessoires, notamment : un seau, un nécessaire de mesure et de traçage, un mélangeur, une visseuse, une spatule crantée, un pistolet à mastic et son mastic d’étanchéité, un couteau à enduire, une paire de gants, un cutter un marteau, un établit, des bandes résilientes, une pince coupe tube, une pince à glissement pour PER , d’adhésif double face, un receveur à carreler, du ciment, sable, PER, des raccords, etc.

Cette phase se déroule en 4 grandes étapes que vous devez réaliser avec soin. Il s’agit notamment de :

  • La pose du soubassement
  • La pose du receveur proprement dite
  • Le raccordement de l’alimentation du PER
  • La pose des panneaux à carreler et la réalisation de l’étanchéité.

Une fois toutes ces étapes réalisées et la pose de la douche italienne effectuée vous pouvez entamer la phase des finitions. Comme l’indique son nom, phase vous permettra de peaufiner la salle de bain et la travailler dans les détails pour un meilleur confort.

En somme, une installation douche italienne bien exécutée transformera votre salle de bain en un espace moderne et élégant. Lorsque vous envisagez des travaux de rénovation de cette envergure, il est essentiel de considérer le coût global, incluant le prix des matériaux, la main-d'œuvre, et des éléments tels que la paroi en verre et la colonne de plomberie. Un devis établi par un professionnel vous aidera à mieux gérer votre budget pour cette amélioration significative de votre maison.

La réalisation des finitions

Pour donner fière allure à votre douche italienne nouvellement installée, la phase des finitions est très importante. Une fois le receveur et les autres équipements correctement installés, la dernière étape et non des moindres concerne la réalisation des finitions.

Pour optimiser l'utilisation de votre douche italienne et garantir le confort des utilisateurs, il est impératif de revêtir le sol et les murs de la salle de bain de carrelage de qualité. Il est fortement recommandé de choisir des carreaux antidérapants et résistants à la glisse, notamment pour assurer la sécurité, en particulier pour les personnes âgées. Cette précaution est l'une des raisons pour lesquelles la mise en place de douche à l'italienne est souvent préconisée pour ce groupe d'âge.

Au cours de cette phase, vous aurez besoin d'une gamme d'accessoires et d'équipements couramment utilisés dans le cadre de l'installation douche italienne. Les finitions se déroulent en deux étapes distinctes, à savoir la pose du carrelage et l'achèvement final des travaux.

Pour la pose du carrelage, il est essentiel de préparer un mélange de colle à carrelage dans un seau. Ensuite, utilisez une spatule crantée pour encollez progressivement le receveur. Assurez-vous également d'enrober le dos de chaque carreau et de les appliquer un à un de manière progressive.

Après avoir posé les carreaux au sol, passez aux murs en comblant d'abord les saignées des panneaux muraux à l'aide de colle à carrelage. Ensuite, procédez de la même manière que pour le sol pour poser les carreaux. Laissez sécher avant de passer à la dernière étape.

Ces finitions minutieuses permettront de sublimer votre douche italienne nouvellement installée. En maîtrisant l'ensemble du processus de montage de douche italienne, vous pourrez profiter pleinement de cette solution à la fois moderne et sécurisée, parfaitement adaptée à votre salle de bains. Lorsque vous envisagez des travaux de rénovation de votre salle de bains, tenez compte du coût global de l'installation douche italienne, y compris le prix des matériaux, la main-d'œuvre, et autres éléments tels que la paroi en verre ou la colonne de plomberie. Un devis établi par un professionnel vous aidera à mieux planifier votre budget pour cette transformation élégante de votre maison.

La pose du carrelage

Après avoir préparé le mélange de colle à carrelage dans un seau, encollez progressivement le receveur à l’aide d’une spatule crantée. Encollez également le dos du carreau et apposez les un à un et de façon progressive.

Une fois les carreaux du sol posés, passez au mur en comblant d’abord les saignées des panneaux muraux avec de la colle à carrelage. Posez ensuite les carreaux en procédant de la même manière que pour le sol. Laissez sécher avant d’entamer les finitions.

Maintenant que vous savez comment installer douche à l’italienne, vous pouvez en profiter en toute sérénité. Refaire la salle de bain avec douche italienne offre l’avantage d’être adaptée pour les personnes âgées. en plus d’être confortable, moderne et esthétiquement correcte. L'installation douche italienne ajoute une touche d'élégance à votre espace salle de bains, tout en optimisant l'utilisation de l'espace disponible. Pour obtenir un résultat parfait, il est essentiel de planifier soigneusement les travaux de rénovation, de choisir les bons matériaux, et de tenir compte du coût global, y compris le prix des éléments tels que la paroi en verre, le siphon extra-plat, et la colonne de plomberie. Avant de vous lancer, n'oubliez pas de demander un devis à un professionnel pour avoir une idée précise de votre budget et du coût total de l'aménagement de douche italienne dans votre maison.

ma-douche.fr
Les avis de nos clients
Regarder la Vidéo
Regarder la Vidéo
Regarder la Vidéo
Regarder la Vidéo
Les certifications et garanties de Ma-Douche.fr (Groupe LGE)