Avec l’âge, le corps humain a tendance à perdre en autonomie et en vivacité. Passé la barre des 65 ans, les taches normales du quotidien s’apparentent à de véritables challenges. Si franchir le seuil de la salle de bain peut s’avérer très compliqué pour les seniors, utiliser les équipements qu’ils contiennent est plus difficile. D’ailleurs, des études ont permis de démontrer que la plupart des accidents domestiques chez les seniors surviennent dans la salle de bain. Les chiffres sont si inquiétants que l’Etat a décidé d’octroyer une aide logement salle de bain aux personnes dans le besoin. Elle s’adresse aux personnes retraitées de plus de 70 ans et aux seniors en perte d’autonomie. Cette aide a pour but d’adapter le logement à la condition des seniors (vieux et dépendants). Pour installer une douche plus sécurisée et plus ergonomique, il est possible de bénéficier d’une action logement aide salle de bain pouvant atteindre les 5000 euros. Cet article vous dévoile toutes les informations utiles sur cette aide octroyée par le gouvernement aux seniors et personnes à mobilité réduite.

À qui est adressée cette aide d’action logement ?

Ayant pour but de soutenir le maintien des personnes âgées, l’aide d’action logement est naturellement réservée aux personnes du troisième âge. Généralement plafonnées à 5000 €, cette aide action logement vise l’adaptation du logement à la condition physique des personnes du 3ème âge. Cette nouvelle aide est entrée en vigueur depuis le 23 septembre 2019.

L’aide action logement salle de bain senior s’adresse principalement aux seniors, salariés ou retraités du secteur agricole ou privé. Pour en bénéficier, il  faudrait être âgé de plus de 70 ans. Cependant, les seniors de plus de 60 ans justifiant d’une perte d’autonomie  de niveau GIR 1 à 4 peuvent également bénéficier de cette aide.

Cette aide logement salle de bain est également offerte aux personnes âgées vivant chez une descendance salariée du secteur privé ou un propriétaire bailleur dont les locataires correspondent à l’un des deux profils mentionnés plus haut. Par ailleurs, le logement sujet aux travaux devra être situé en France métropolitaine ou outre-mer. De plus, il devra obligatoirement être situé dans un parc privé et être une résidence principale.

Les conditions requises pour bénéficier de l’aide d’action logement

L’octroi de cette aide aux personnes dans le besoin est soumis à certaines conditions. Pour commencer, le bénéficiaire doit présenter un justificatif du niveau de ressources maximum. Il devra s’appuyer sur le plan prédéfini par l’ANAH (Agence Nationale de l’Amélioration de l’Habitat).

Les personnes aux ressources modestes ou très modestes pourront bénéficier de cette aide. Selon que vous habitiez en province ou en Île-de-France, le montant de l’aide peut varier.

Selon la condition physique du bénéficiaire, il peut être demandé de fournir un document qui atteste de la perte en autonomie de ce dernier.

Les travaux concernés par cette aide

L’aide d’action logement subvention salle de bain a pour but d’améliorer les conditions de vie des personnes du troisième âge. Comme l’indique son nom, elle concerne principalement les travaux d’aménagement de la salle de bain et tous ses équipements. Pour être en mesure de bénéficier de cette aide, les travaux doivent concerner la fourniture et la pose d’au moins un des équipements qui suivent. Il s’agit entre autres choses de :

  • Le lavabo pour un senior à mobilité réduite ;
  • La douche italienne avec un sol antidérapant et hautement résistant à la glisse ;
  • La cuvette de w.-c. rehaussée intégrant un réservoir et une barre d’appui.

Tous ces travaux de rénovation et d’aménagement de la salle de bain visent la sécurité et le confort des personnes âgées. En outre, cette aide action logement salle de bain peut également prendre en charge  au plus 50% du montant des travaux principaux liés à la fourniture et la pose des équipements suivants :

  • Une paroi de douche fixe ;
  • Des barres de maintien ;
  • Un siège de douche ;
  • Le revêtement du sol et des murs.

Ces travaux peuvent également concerner la réfection du système électrique, la mise en place d’un éclairage de sécurité et même de l’agrandissement de la voie d’accès aux sanitaires.

Bon à savoir : pour que ces travaux de rénovation puissent être pris en charge telle que le prévoient les textes en vigueur, ils doivent être réalisés par un artisan professionnel. Ce dernier doit être titulaire du label Qualitat, gage de professionnalisme et de bonne qualité du travail. Dans la mesure où le bénéficiaire présente une perte d’autonomie de niveau GIR 1 à 4,  il devra en plus des autres conditions demandées, justifier de l’intervention d’un opérateur d’Assistance à Maitrise d’Ouvrage communément appelé AMO. Le rôle de ce dernier sera d’assurer la conformité des travaux effectués par l’artisan.

Il est important de préciser que cette action logement aide salle de bain est cumulable avec les aides accordées par l’ANAH, la Caisse Nationale et aussi l’assurance vieillesse.

Comment bénéficier de cette aide pour subventionner la rénovation de sa salle de bain ?

L’une des premières conditions requises pour bénéficier de cette aide action logement, c’est d’y être éligible. En plus de cela, il faudrait fournir un dossier complet, composé des pièces suivantes :

  • Une pièce d’identité ;
  • Le dernier avis d’imposition du bénéficiaire ;
  • Un justificatif de domicile ;
  • Un relevé d’identité bancaire (RIB) ;
  • Un bulletin de pension retraite ou  alors un justificatif de dépendance de niveau GIR 1 à 4 ;
  • Une attestation du propriétaire du logement, donnant son autorisation, pour la réalisation de ces travaux de rénovation : ce document n’intervient que si vous êtes locataire.

Ces éléments sont obligatoires. Cependant, vous pourriez être contraint de fournir d’autres éléments, en fonction de votre condition d’hébergement.

Vous pouvez faire appel à une entreprise agréée dans la réalisation de ce type de travaux pour vous accompagner dans cette démarche. Il est à noter que le montant de cette aide action logement salle de bain senior est généralement reversé à l’entreprise en charge de la réalisation des travaux. Vous devrez juste payer le supplément.

ma-douche.fr
Les avis de nos clients
Regarder la Vidéo
Regarder la Vidéo
Regarder la Vidéo
Regarder la Vidéo
Les certifications et garanties de Ma-Douche.fr (Groupe LGE)